Le couple

Qu'est-ce que la thérapie conjugale ?

therapeute ir ifs

C’est quoi ?

La thérapie de couple, dite aussi « thérapie conjugale », trouve ses bases à la fois dans la thérapie familiale systémique et dans la sexothérapie, toutes deux formalisées à la fin des années 1950. La thérapie de couple – à ne pas confondre avec la médiation conjugale – peut être systémique, psychanalytique, cognitivo-comportementale ou d’orientation sexothérapeutique.

Dans l’approche interpersonnelle et cognitive, le thérapeute favorise une communication constructive au sein du couple en fonction des histoires de chacun et de leur passé. L’objectif est de trouver de nouvelles bases entre les deux partenaires afin qu’ils redémarrent une relation plus saine et établie sur des fondements plus solides. En tant que thérapeute et accompagnant du couple, je ne suis ni juge ni arbitre.

À partir de la thérapie IFS (Système Familial Intérieur) et de la thérapie en Intelligence Relationnelle (IR) ainsi que sur les principes du Cercle Restauratif, mon approche aborde à 360° toutes les dimensions de l’être. En effet, dans le couple, chacun de nos aspects en tant qu’individu sont impliqués dans des schémas  relationnels réactivés, notamment en lien avec la Théorie de l’Attachement.

 

Pour qui ?

Mon accompagnement s’adresse à des couples de tous âges qui ont l’audace de croire qu’il y a toujours une évolution possible, qui désirent vivre pleinement leur vie de couple, qui cherchent à comprendre ce qui se joue dans les conflits et qui savent qu’une vie de couple épanouissante est le fruit d’un travail personnel et assidu

 

Quand consulter ?

Il est préférable de consulter dès les premiers signes d’instabilités dans la relation. Il vaut mieux s’y prendre avant que la tempête n’arrive pour redynamiser au plus vite le couple. La thérapie conjugale est effectivement souvent envisagée chez les partenaires qui démarrent une nouvelle relation afin d’augmenter les chances de réussir leur couple. Mais elle concerne aussi ceux qui souffrent de difficultés dans la communication, dans leur vie affective, sexuelle ou ceux qui traversent un passage à vide en lien avec un événement : 
deuil, chômage, retraite, difficultés liées aux enfants ou à l’attente d’un enfant, relation extra conjugale…

 

Comment ça se passe ?

Le but de ces séances est d’aider les partenaires à regarder le problème dans l’ensemble et de comprendre son impact sur le couple et plus généralement sur la famille. Lors d’une séance qui dure environ 1h à 1h30, les partenaires expliquent leurs frustrations et leurs problèmes avec mon soutien tout en reconsidérant leur façon d’écouter ceux de leur conjoint. Je travaille de plusieurs manières, en proposant à mes accompagnés des exercices variés. Le nombre de séances est variable puisqu’il est déterminé au cas par cas. En raison de la particularité du travail personnel, le rythme des séances n’est pas le même que dans une thérapie individuelle : elles sont généralement espacées de trois semaines ou d’un mois, pour que le couple puisse pratiquer ce qui a été travaillé au cours des entretiens.

 

Est-ce efficace ?

Parfois, il faut un grand nombre de séances avant de voir les effets sur le long terme. Car bien évidemment, il est nécessaire de se rappeler que le thérapeute de couple n’est pas un magicien et ne peut pas tout réarranger d’un coup de baguette magique. Les partenaires doivent bien entendu s’impliquer chacun de leur côté afin que le tout puisse fonctionner. Au terme des thérapies conjugales, les accompagnés réalisent pour la plupart que le conjoint n’est jamais choisi par hasard, que l’accompagnement a été l’opportunité de se rencontrer réellement et de retrouver la beauté du lien qui unissait les partenaires au début de la relation et d’inscrire les bénéfices du travail réalisé ensemble dans leur quotidien.

therapeute ir

Rediffusion de la conférence de François Le Doze sur la sécurité relationnelle.

M.A.J. : Cet évènement étant limité dans le temps, le lien n’est désormais plus accessible. Dans le cadre du Congrès …

Psychothérapie & sciences : amalgames & paradoxe

Ma découverte de la Somatic Experiencing et mes formations de thérapeute en Intelligence Relationnelle (IFS/théorie polyvagale/théorie …

therapeute ir françoise le doze theorie polyvagale physiologie neurobiologie

La thérapie en Intelligence Relationnelle : comment est-elle née ?

Cette nouvelle approche thérapeutique est issue d’une expérience personnelle qui a amené le neurologue François Le …